Ce tuto constitue le quatrième volet d'une série, vous pouvez en retrouver les autres en suivant les liens suivants:

étape 1: le matériel

étape 2: préparation et sous-couche

étape 3: la couche de base

étape 4: vous y êtes!

Nous allons maintenant donner un peu plus de vie, d'épaisseur, de volume à la figurine. Et ça, le plus simplement du monde. En utilisant des lavis du commerce, en l'occurence des shades Citadel, Prince August/ Vallejo, ou Army Painter. Dans les exemples qui suivent, j'ai utilisé des Citadel.

Après avoir bien secoué le pot (fermé), vous allez venir chercher du liquide dans le bouchon avec votre pinceau pourri. Faites attention à bien refermer le pot après, ils sont spécialement étudiés pour se renverser!

Puis venez déposer le liquide sur votre palette pour créer une flaque. Répétez l'opération selon la quantité souhaitée.

 

Toujours avec ce même pinceau, que vous allez décharger un peu au préalable dans de l'essuie-tout, vous allez enduire la figurine, toujours zone par zone:

- les parties en chair avec du shade chair (Fleshade)

- le reste avec du shade marron (Earthshade ou StrongTone)

2 couches peuvent être nécessaires pour bien marquer. Attendez bien le séchage d'une couche avant d'en passer une deuxième ou une adjacente. Veillez à ne pas noyer la figurine.

Les shades ont la particularité de se glisser dans les creux pour venir créer un ombrage. En fonction de la température de la pièce (et de la figurine), ils sècheront plus ou moins vite: s'ils sèchent trop vite, ils n'auront pas le temps de s'accumuler dans les creux avant de sécher et l'ombrage sera moins marqué et la figurine plus sombre.

Evitez les dépots de liquide sur les parties proéminentes (crâne, genoux, nez) en la poussant dans les creux avant qu'elle ne sèche. Si c'est trop tard, vous verrez des auréoles. Si vous avez des auréoles non souhaitées, vous devrez les recouvrir de votre couleur de base, donc soyez prudents et travaillez par petites zones!

Il est aussi possible d'accélérer le séchage avec un sèche-cheveux, mais de plus loin que d'habitude, afin que l'air ne déplace pas le shade.

Une fois sèche, la figurine peut être considérée comme finie, elle correspond à un niveau basique mais est déjà tellement plus classe pour jouer!

 

Pour aller plus loin: Shades, lavis, washes, encres

Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous ai fait utiliser des shades alors que je parlais de lavis. En fait, les shades sont des lavis destinés à l'ombrage.

Lavis: il s'agit d'une technique consistant à beaucoup diluer la peinture afin qu'elle marque beaucoup moins et vienne s'accumuler dans les creux. Pour que ça fonctionne, le lavis doit être plus foncé que la couche de peinture en dessous et le pinceau suffisamment chargé pour que la peinture coule. D'ailleurs, de nombreux peintres ne peignent qu'en lavis sur une sous-couche blanche qu'ils vont venir colorer, des fois avec des couleurs bien pétantes!

La robe de cette figurine a été peinte avec un lavis turquoise

Wash: "lavis" en anglais.

Shade: il s'agit d'un lavis d'ombrage. C'est ce que nous venons de voir à l'instant, avec des lavis du commerce, prêts à l'emploi, qui ont la particularité d'être plus transparents que les lavis que vous pouvez créer avec vos peintures, opaques.

Encre: il s'agit tout bêtement d'encre colorée, très peu couvrante, qui va venir colorer une surface. Il est possible de fabriquer ses shades plus ou moins couvrants avec, en utilisant les bons volumes d'encre, d'eau, et de médium.

Vous pouvez multiplier les couches de divers lavis pour créer de la variation sur une même surface.

Pour créer l'illusion d'un cuir mal tanné, j'ai shadé certaines parties en fleshade, puis soufflé très fort dessus pour créer des auréoles et coulures, procédé de même avec du camoshade (kaki), du sépia, avant de faire un ombrage général en earthshade (marron). En général, quand on ombre de couleurs différentes une surface, il est préférable de lier les couleurs par une couche générale après.

 

Petits conseils sur le lavis d'ombrage

Je vous ai fait utiliser deux shades en guise d'introduction, mais on y trouve quasiment toutes les teintes. Voici quelques suggestions, couleur par couleur.

Le rouge: il s'ombrera bien avec du marron, du rose, voire du violet.

Le jaune: il s'épanouira avec du marron, du sépia.

Le vert: il s'ombrera avec du bleu, du vert foncé, voire du violet.

Le bleu: du bleu foncé semble plutôt logique, mais il gagnera en profondeur avec du violet.

La peau: elle s'ombre naturellement au fleshade (terre cuite), mais aussi au sépia et au marron, voire au kaki.

L'acier/fer: on l'ombre avec du noir, mais on peut le salir avec du marron pour chercher une teinte ferreuse, et le teinter avec quasiment toutes les couleurs (mention spéciale au bleu foncé dilué pour de l'acier).

L'or/laiton: pour du laiton, on ombrera en marron. Pour de l'or rutilant, en fleshade.

L'or de certaines de ces figurines a été ombré au marron, d'autres au fleshade, certains aciers au Nuln Oil, et l'épée a été travaillée avec un lavis turquoise. La peau a été ombré au fleshtone.

 

Ici, le fer a été sali au marron

Que ces conseils ne vous empêchent pas de tester tout et n'importe quoi! C'est avec la pratique que vous développerez votre aisance, vos techniques, et trouverez vos recettes personnelles pour aller déterminer votre propre style. De toute manière, voyez ce tuto comme une série de suggestions. Certains erreurs doivent être faites.

Ceci conclut cette série de tutoriels. J'espère avoir su vous donner envie de vous lancer.

Pour celles et ceux qui ont la flemme ou n'ont pas le temps mais veulent quand même avoir des figurines peintes, il est possible de les faire peindre contre finances. Notamment par votre serviteur.

Maintenant, à vos pinceaux, et venez nous régaler de vos photos!

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre du RCLudique pour ajouter des commentaires !

Rejoindre RCLudique

Commentaires

  • Merci pour vos messages qui me motivent à continuer! Savoir que mes petits bidules sont lus et appréciés... ba ça fait quelque chose.

  • Cela m'interesserait beaucoup en fait : j'ai commencé à peindre il y a peu, et j'ai du mal avec les éclaircissements.

    J'ai trouvé tes guides simples (dans le bon sens du terme !), agréables à lire et bien illustrés. Franchement, j'espère que tu vas continuer !

    Merci de nous faire partager ton expérience :)

  • Super interesseant.

    Merci pour ce partage d'expérience !  Je ne suis pas contre aller plus loin dans les détails.

  • Si des personnes sont intéressées, je peux continuer à développer un peu, mais ça sera un peu moins grand débutant!

Cette réponse a été supprimée.